Le projet d’établissement est l’expression des priorités de travail voulues par une équipe, il prend en compte les difficultés auxquelles sont confrontées nos élèves, leurs particularités et les objectifs de réussite qui sont partagés par tous. C’est un projet complexe, en perpétuelle évolution, vous trouverez ci-dessous nos actions prioritaires, celles qui mobilisent nos énergies qui nous semblent aujourd’hui les plus prégnantes. Vous en découvrirez la richesse et la complexité dans toutes ses facettes qui reflètent bien l’engagement, la réflexion et le travail de toute une équipe au service de ses élèves. Les documents de synthèse sont le projet d’établissement 2016-2019 qui a été adopté en conseil d’administration du 4 avril et prend la suite du projet 2012-2015, prenant appui sur le contrat d’objectif adopté en septembre 2015.

contrat d’objectif 2015-2019

Actions prioritaires du projet d’établissement

Objectif prioritaire centré sur le continuum BAC -3 / BAC +3

Avec la construction et dynamique du parcours Bac+3 et lien avec le supérieur

  • pour mieux connaître l’enseignement supérieur avec des stages d’immersion dans l’enseignement supérieur en terminales pendant les vacances scolaires, avec un partenariat avec la faculté de droit pour l’opération 1er campus, avec des échanges à l’interne entre les professeurs du lycée enseignant dans le supérieur, avec la sollicitation des parents pour faire connaître les métiers, les formations et les parcours professionnels.
  • pour développer l’ambition et accompagner vers le supérieur avec un forum de rencontre de nos lycéens avec des anciens élèves ( cette année il a eu lieu le 21 décembre 2018 après-midi), avec des enseignants du supérieur, avec le développement des certifications en langue vivante vers les élèves (DCL).
  • pour favoriser le lien avec l’établissement et développer l’esprit d’appartenance avec la constitution d’un fichier des anciens élèves, avec exposition permanente dans le hall sur le Lycée Jean Macé, son histoire, avec la cérémonie de remise des diplômes des BTS et de ceux du baccalauréat le 21 décembre 2018.
  • par une liaison amont (collège) et aval (Post bac) qui privilégie les moments de rencontres (collègues, élèves, parents, forums des anciens élèves…) pour donner du sens et agir sur l’information et les représentations.

Avec la liaison bac pro-BTS/projet inter établissement avec les lycées Charles Tillon et Coëtlogon qui met en place des actions de soutien en langue et en culture générale, un travail sur l’information/orientation sur le BTS SAM en lien avec les lycées professionnels (intervention des enseignants de BTS dans les classes de Lycée Professionnel), une communication dans les lycées Charles Tillon et Coëtogon pour faire connaître nos BTS au sein de leurs classes de 1re et terminale , un suivi du projet personnel et professionnel des étudiants issus de Bac Pro .

L’accompagnement des élèves de seconde

La classe de seconde est incontestablement une classe où les enjeux sont très forts :

  • apprentissage du rythme lycée théorique : travail, concentration, autonomie
  • compréhension des enjeux de l’orientation : connaissance puis choix des filières, importance des matières, des coefficients
  • définition d’une stratégie de réussite en rapport avec ses points forts et points faibles
  • approche d’une réflexion professionnelle

A partir de ces constats et des difficultés rencontrées par les élèves de seconde dans tous ces domaines l’accompagnement mis en place se déroule de la manière suivante :

  • Trois heures d’interventions programmées ( soit une heure de plus que l’horaire réglementaire) des professeurs de Français, de Mathématiques et du Professeur Principal. Les professeurs de Français et de Mathématiques interviennent en aide individualisée auprès des élèves qui en ont besoin, le professeur principal réunit parfois la classe ou un groupe d’élèves pour des interventions dans des domaines transversaux comme l’orientation, la prise de notes, la lecture d’énoncé…
  • Interventions ponctuelles en fonction des besoins et des demandes des autres membres de l’équipe pédagogique, soutien, préparation aux devoirs, aide individualisée et notamment pour les élèves en difficulté de langue et les allophones.
  • Mise en place d’ateliers d’orientation qui permettent aux élèves de seconde de préparer leur classe de première, avec notamment l’intervention des professeurs et des élèves des différentes filières mais aussi rencontre individuelles et collectives avec la Conseillère d’Orientation Psychologue.
  • Travail en commun des Professeurs Principaux de seconde qui gèrent le dispositif en organisant en fonction des besoins et des demandes les interventions des uns ou des autres.

Cet accompagnement adapté au plus proche de chaque élève a pour ambition de :

  • diminuer les redoublements
  • permettre une orientation réfléchie
  • accentuer la réussite scolaire et les résultats au baccalauréat
  • améliorer les choix de l’après Bac.

Ouverture à l’international

Axe prioritaire de l’évolution pédagogique de l’établissement, l’enseignement des langues et l’ouverture à l’international est l’un des points forts de l’établissement.

  • 2005 transfert de la Section bilingue Breton au lycée Jean Macé
  • Ouverture en 2006 d’une section européenne Anglais en filière STG
  • Ouverture en 2007 d’une section européenne Italien pour la filière littéraire, puis transformation en section binationale franco-italienne ESABac ouverte en septembre 2017
  • Ouverture d’une section européenne Allemand en 2011
  • Ouverture de l’option chinois en BTS CIRCE en 2017 et en BTS SAM en 2018
  • Mise en oeuvre d’un séminaire interculturel à l’Académie européenne d’Otzenhausen en STMG avec pour partenaires des établissements allemands
  • Participation aux programmes européens ERASMUS + pour les étudiants de BTS AM, séminaire à Otzenhausen en partenariat avec Max-Eyth Schule de Alsfeld en Allemagne, séminaireinterculturel à l’institut Joaquim Mir de Vilanova en Espagne pour les BTS CI
  • Stages à l’étranger 8 semaines pour les étudiants de BTS
  • Echanges d’élèves du lycée avec des établissements :
    - de BOSTON ( Etats-Unis) : Masconomet High School
    - Erlangen (Allemagne) : Albert Schweitzer Gymnasium
    - Mestre, Prato et Naples( Italie) : Istituto Luigi Stefanini, Liceo scientifico Niccolo Copernico, Liceo statale Pasquale Villari, Liceo Galileo à Civitavecchia
    - Echange avec Cardiff au Pays de Galles:Ysgol GyfynPlasmawr
  • Echange avec Musselburgh en Ecosse
  • Voyages linguistiques en
    - Russie pour les russophones
    - Italie pour les latinistes
    - Irlande et Pays de Galle pour les bretonnants

Cette politique volontariste trouve son prolongement dans une réflexion pédagogique collective autour de la mise en place d’un plan langues qui s’articule autour :

  • de l’ouverture d’un deuxième laboratoires de langues qui prend appui sur l’évaluation de l’oral dans le cadre européen de référence des langues
  • de l’utilisation des nouvelles technologies ; salles multimédias, salles mobiles, réseau pédagogiques, visioconférences…
  • d’un projet fort de découverte du théâtre en partenariat avec les compagnies SDOUF, OCUS, le TNB et qui associent l’ensemble des lycéens et étudiants.

Autonomie et engagement : vivre son autonomie en intelligence et en solidarité

En améliorant la communication entre les membres de la communauté éducative : élèves, adultes

  • Par une identification des supports, numériques et autres.
  • Par une valorisation et reconnaissance de tous les engagements des élèves au sein du lycée (notamment sur les bulletins trimestriels)

En réservant des moyens d’accompagnement de l’autonomie

  • Mise à disposition de moyens d’éducation pour favoriser la gestion des espaces collectifs d’élèves ou en organiser la gestion par des élèves, favorisant le bien-être et le bien-vivre des lycéens.
  • Mise en place de différents modes de tutorat (entre élèves, avec les adultes)
  • Développement de la collaboration entre les différents acteurs pour créer de la pertinence dans le temps scolaire, en cours et hors cours (AP et autres dispositifs) au profit de l’élève.

Par un apprentissage et exercice de la citoyenneté.

  • Utilisation de l’Education Morale et Civique, formation des délégués.
  • Développement de la communication sur le travail fait par les différentes instances du lycée (Conseil de Vie Lycéenne, Commission Hygiène et Sécurité, Foyer Socio Educatif, etc…)
  • Soutien aux initiatives des élèves volontaires pour s’investir dans des actions (clubs par exemple) et communication sur ces actions avec le comité de pilotage du Printemps des Jeunes Talents et la parution du journal lycéen « l’Expression » ( voir pièces jointes)

Enfin, les années lycée sont des années charnière entre l’adolescence et l’âge adulte : ce passage depuis toujours entraîne chez certains jeunes des prises de risque diverses : alcool, drogue, tabac, médicaments, jeux… Ces approches restent pour la plupart extrêmement ponctuelles mais nécessitent une vigilance accrue des parents et des adultes. Dans le cadre du CESC (Comité d’Education à la Santé et à la Citoyenneté) l’établissement a mis en place des actions de prévention au tabac, aux produits psychotropes, de gestion de la Fête, de médiation par les pairs , de séances de formation au PSC1.

Voir documents joints

Documents à télécharger