Le lycée Jean Macé propose à tous les élèves l’option Latin : pour ceux qui ont déjà étudié le Latin au collège mais aussi pour ceux qui souhaitent le commencer en seconde.

Les jumeaux Romulus et Rémus allaités par la louve

Horaires

L’horaire proposé est de deux heures par semaine en seconde, en première et en terminale.

Enseignement Au lycée, l’accent est mis sur la civilisation et la culture générale. Cela passe par la lecture des textes mais l’étude de la langue, de la grammaire n’est pas l’objectif premier. Le but est vraiment de fournir des références, des points de comparaison, d’enrichir les connaissances et le vocabulaire.

Évaluation

L’évaluation se fait tout au long de l’année. Elle est prise en compte dans la moyenne générale et est reportée sur le bulletin. Ainsi, les efforts des élèves ayant choisi une option supplémentaire apparaissent.

En Terminale

  • Les élèves ayant choisi le Latin en option facultative sont évalués en contrôle continu. Seuls les points au dessus de 10 sont pris en compte. Le Latin est la seule option qui bénéficie d’un coefficient 3. Présenter un bulletin avec une option est toujours valorisant.
L’empire romain à son apogée

Programmes

Les programmes ont été pensés pour accompagner l’élève dans sa progression au Lycée. Ils suivent de près les programmes de Français en seconde et en première, de Français et de philosophie en Terminale.

Ces nouveaux programmes permettent aux élèves de faire des liens entre les différents enseignements qui leurs sont proposés. Ils peuvent ainsi élargir plus facilement leur pensée et possèdent plus de références pour traiter un sujet.

Voyages et activités culturelles

Les Latinistes participent à de nombreuses activités et sorties culturelles tout au long de leur formation au lycée, quand cela est possible, bien sûr. Un voyage à Rome et Pompéi est organisé tous les trois ans regroupant tous les latinistes du lycée afin que chaque élève ait l’opportunité de découvrir les vestiges de l’Antiquité.

Pourquoi continuer ou commencer le Latin au Lycée ?

Le Latin est certes une langue morte, c’est à dire qu’on ne la parle plus couramment aujourd’hui. Cependant, tous les jours, nous utilisons le Latin : 80% des mots français proviennent du Latin. De plus les racines latines se retrouvent dans de nombreuses langues étrangères : Italien, Espagnol, Anglais, Allemand, Portugais mais aussi Roumain. De même, les structures grammaticales du Latin ont fortement influencé les langues européennes. Enfin, les Romains ont joué un rôle particulièrement important dans l’histoire de l’Europe. Le Latin conserve donc de nombreux intérêts qui ne sont pas toujours visibles à court terme mais qui se révèlent toujours utiles. Ainsi, l’étude du Latin permet :

  • de mieux comprendre un monde passionnant : l’Antiquité et ses civilisations : connaître l’histoire de Rome, la mythologie, Romulus et Rémus, Cicéron, César, la République Romaine, Néron, Pompéi, les aventures d’Enée ;et par conséquent de mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons qui en découle directement.
  • de mieux connaître la langue française, son vocabulaire, son orthographe, sa grammaire, son histoire.
  • de mieux connaître l’Europe, le monde méditerranéen, les fondements de la culture occidentale, durablement influencés par les Romains.
  • de mieux comprendre les œuvres du passé et sa propre culture dans leurs différences et leurs continuités : du Moyen- Âge à nos jours, tous les arts (peinture, sculpture, musique, danse…) et en particulier la littérature sont imprégnés de culture latine.
  • de se familiariser avec des mots et des expressions fréquemment utilisés en sciences, en médecine, en droit, en botanique, en pharmacie, en biologie, en philosophie…

L’enseignement du Latin au Lycée s’attache particulièrement à fournir à l’élève des références culturelles, à enrichir son vocabulaire et ses connaissances dans toutes les matières (Français, langues vivantes, sciences…)

Mosaïque ornant le sol d’une maison

Le Latin après le Bac ?

L’option Latin est dotée d’un coefficient 3 et peut donc permettre d’obtenir son bac ou une mention plus facilement. Mais après le bac aussi, le Latin peut s’avérer utile et même précieux. En effet, de nombreuses écoles n’attendent pas les résultats du bac pour sélectionner leurs élèves. Elles exigent les bulletins scolaires. Les élèves qui ont poursuivi le Latin présentent donc une moyenne générale plus avantageuse et un profil d’élèves travailleurs car ils ont fournis un effort supplémentaire. Le Latin est obligatoire pour poursuivre des études de Lettres, il est aussi très précieux pour des études d’Histoire, d’Archéologie, de Droit ou de Philosophie mais aussi de médecine. Le Latin peut se révéler très utile pour intégrer des classes préparatoires aux grandes écoles de commerce ou de sciences politiques. En effet, la rédaction, la maîtrise de Français et la culture générale y ont une place importante.

Pour conclure : Avec le Latin faites la différence !

Statue représentant Jupiter

Programme

Seconde

L’Homme et le divin : * Hommes, héros et dieux : une différence de nature ? * Un monde peuplé de dieux. * Métamorphoses : quand l’homme devient dieu, quand le dieu devient homme. * e voyage aux Enfers.

L’homme et l’animal : * L’Homme, un animal comme les autres ? * Mutations, transformations, monstres et hybrides. * Regards de l’Homme sur l’animal : animaux réels, animaux fabuleux ; encyclopédies et bestiaires. * Des animaux et des hommes : amis ou ennemis ?

Soi-même et l’autre : Différences de cultures, différences de conditions : Grecs, Romains et barbares ; hommes libres et esclaves. La langue de l’autre : échanger et dialoguer.  Un autre monde : apparitions, fantômes et spectres. L’autre en soi : dédoublement, possession et aliénation.

La Méditerranée : « Notre mer » : une mosaïque de peuples, un espace polycentré. Aux confins du monde habité : terres connues et inconnues. Voyages et périples héroïques. Accueil et hospitalité : étrangers et exilés.